Raisin et rien d’autre.

CORTE BRAVI

Vins Naturels en Valpolicella Classique

En 2011 naît Corte Bravi à partir d’une de mes idée partagée avec mon frère : Andrea et Ivano Brunelli. Nous sommes liés par la passion du vin, à partir du vignoble, où nous y mettons un maximum de soin et d’engagement. Nous nous engageons avec la  même obstination et le même sens de responsabilité à cultiver la terre, à soigner le raisin, pour obtenir des vins naturels, authentiques et sincères, qui reflètent les virtus et les qualités du territoire où nous avons grandi. 

Nous nous considérons d’attentifs conservateurs de la beauté et de la nature qui nous entoure, c’est ainsi qu’en 2015 nous avons entrepris le parcour de certification biologique. Nous nous sommes rendus compte que nos familles, nos enfants grandiront dans le vignoble que nous cultivons aujourd’hui et ça nous a donné encore plus de motivation et d’enthousiasme pour la sauvegarde de notre terre, et c’est seulement le commencement…

Notre défi

Tous nos vins sont produits à partir du raisin que nous cultivons, en respectant les équilibres du vignoble, sans prétendre rien de plus de ce que peut nous offrir les vignes, sans forcer les plantes. Pour nous la fermentation est spontanée, grâce aux propres levures indigènes, sans l’utilisation d’additifs de synthèse, et avec peu de sulfites ou sans. les vins sont mis en bouteille non filtrés.

Notre philosophie : dans le vin nous y mettons notre soin, nos mains, le raisin et RIEN D’AUTRE!

Nos vins représentent parfaitement qui nous sommes et ce que nous faisons. Ils portent avec eux nos pensées, notre origine et notre défis, reflètent le territoire, l’histoire et le savoir-faire artisanal avec lequel ils ont été fait.

Nous voulons poursuivre nos idées et les transmettre avec détermination et courage, pour mettre en bouteille seulement et exclusivement le fruit de notre terre.

– Andrea Brunelli

“Chaque vin est unique, a sa personnalité, son caractère, sa musique. La nature qui les unit.”

Nos vins

Chaque vin est unique, a sa personnalité, son caractère, son tempérament. Sur le fond la naturalité qui les unit.

DÉCOUVRE NOS VINS

Histoire et terroir

En 1990 notre père, dernier de sept frères, acheta les terres à Gargagnano dans une petite vallée entourée par les domaines des contes Serego Alighieri, descendants de Dante.

Nous sommes au coeur de la Valpolicella Classique entouré par les beautés de notre terre. Derrière nous au Nord nous avons le Lessinia, montagnes aux verts pâturages. À l’Ouest vous pouvez voir le lac de Garde, qui nous offre avec ses reflets un climat tempéré. À l’Est se trouve la zone du blanc de Soave et au Sud notre bien-aimée Vérone, le berceau du romantisme, terre natale de Roméo et Juliette.

De là, sur ces terres, nous commencions avec notre père à faire ce qui nous réussi le mieux : cultiver avec passion la terre, en commençant par remettre les murs de pierre comme ils étaient auparavant, avant de planter nos vignes bien-aimées.

En 2011 naît la Corte Bravi et de là commence notre défis…

De notre raisin certifié biologique nous produisont des vins naturels. Depuis 2019 nous faisons parti de l’association Vinnatur, petit vignerons artisans comme nous qui se sont imposés de sévères règles pour pouvoir certifier un vin comme naturel, sans produits chimiques.

Depuis 2020 nous sommes aussi heureux de dire que tout le courant électrique que nous avons consommé dérive de sources d’énergie renouvelables. Notre installation solaire ne nous suffisait pas et donc grâce a Forgreen nous recevons l’énergie électrique produite par d’autres sociétés agricoles locales.

Nous continuons à promouvoir nos idées avec détermination en pensant au futur de nos fils…

 

– Andrea Brunelli

Comment nous travaillons

Aucun viticulteur ne possède la vérité, c'est grâce à son abilité et à sa profonde connaissance du propre territoire qu’il trouvera ce qui est juste pour ses propres vignes, en respectant l’équilibre et ses caractéristiques, sur le chemin qui va de la plante jusqu’au verre sans prétendre de la vigne plus de ce qu’elle peut offrir.

1

La vignoble en hiver

Chaque vin nait en hiver, quand nous nous dédions à la taille des vignobles. La vigne, dépouillée de ses rameaux, reste seulement avec 2 ou 3 sarments. C’est elle qui te le demande : “fais moi pauvre et je te ferai riche”. La Pergola Véronaise est la forme traditionnelle d’exploitation que nous pratiquons en Valpolicella. Pour nous il est important d’avoir des sarments longs qui aboutissent à la production de grappes plus lâches et donc plus saines.
2

Le sanglot de la vigne

Au début du printemps les vignes se réveillent. Les sarments coupés gouttent tel qu’une larme de joie, c’est la sève qui remonte des racines jusqu’au sommet de la plante. Pendant cette phase nous partons déjà avec une première défense contre un insecte nuisible, l’eudémis. Nous appliquons des appâts contenant des phéromones qui les confondent et ainsi bloquent l’accouplement de l’insecte.
3

La sélection des bourgeons

Par la suite, le bourgeonnement commence : de nouveaux sarments naissent et portent avec eux les fruits de la vendange. Quelques bourgeons sont éliminés, ceux de trop, qui compromettraient le bien-être de la plante par un excès de vigueur. Le secret pour un raisin de bonne qualité est de faire en sorte qu’il soit ventilé et au soleil, mais sans que la lumière soit trop directe.
4

La défense du vignoble

En Avril les traitements pour la protection contre deux champignons antagonistes commence : le mildiou, l'oïdium. On utilize des préparations biodynamiques, comme les décoctions d’orties et de prêle, les extraits d’algues qui stimulent les défenses de la plante, les argiles pour cicatriser et pour lutter contre l’humidité autour de la grappe, et l’essence de fleur d’orange pour lutter contre les maladies fongiques. Bien que nous utilisons le cuivre et le soufre, toujours en quantité très faible, pour sa défense.
5

La biodiversité du vignoble

Nous laissons pousser l’herbe haute sous les vignes de façon à conserver l’habitat des insectes qui nous sont utiles. Plus il y a d’espèce de plante, d’insecte dans le vignoble, plus l’équilibre naturel sera maintenu. De cette manière nous laissons s’accomplir la floraison, utile aux abeilles et permettant aux fleurs de polliniser le pâturage.
6

Quand l’été est à nos portes

Une fois passée la floraison de la vigne, les raisins commencent à grossir. C’est le moment propice pour couper les sarments en excès et effeuiller les grappes pour mieux les exposer à l’air et au soleil. Moins de feuilles veut dire plus d’espace libre pour faire circuler l’air entre les grappes, en réduisant ainsi l’effet des maladies. Voilà pourquoi nous continuons à effeuiller les vignes, en commençant déjà lors de la floraison des grappes jusqu’au début de la véraison.
Au contraire on laisse l’herbe croître sous les vignes pour fournir un refuge et un certain confort à tous les insectes qui nous aident à défendre les vignes.
7

La vendange est proche

L’automne se rapproche et le raisin en phase de véraison commence à accumuler les sucres. Ici on intervient avec l’éclaircissage de la plante où sont présent trop de grappes, en enlevant celles moins lâches ou qui sont moins belles. Vers la fin Septembre, arrive l’heure de recueillir les fruits.
8

Pendant la vendange

La sélection du raisin est importante pour nous. Nous ne passons pas par le même vignoble plusieurs fois pour créer les différents vins, mais les vignobles sont dédiés. La récolte se fait exclusivement à la main et nous cherchons à être attentif à ne pas écraser, casser, les raisins avant d’arriver à l’établissement vinicole.
9

À l’établissement vinicole

De ces raisins nous produisont nos vins, en respectant une volonté artisanale, avec peu d’intervention, de nettoyage, avec spontanéité et authenticité.
DÉCOUVRE NOS VINS

Nous attendons la fermentation spontanée, donc nous nous engageons encore plus pour complèter la macération. Nous ne faisont pas le foulage, mais un égrappage de manière à travailler le raisin entier quand il est encore intact. Lors des premières phases de vinification, nous ne rajoutons jamais de sulfure et la phase de fermentation malolactique a lieu aussi sans sulfites. On les rajoute dans les rouges, seulement dans la phase d’affinement en bois et avant d’être mis en bouteille, sans filtrage. Pour travailler de cette manière nous devons être le plus méticuleux possible dans la gestion des cuves et lors du contrôle des vins en bois.

Vin Bio

Informations Générales

Società Agricola Corte Bravi S.S.
Via Case Sparse Vaioi, 8
37015 - Sant’Ambrogio di Valpolicella, VR
P. IVA 04000780231 - REA: VR - 383691

Contacts Rapides

info@cortebravi.com
+39 349 0884720

Powered by Be.Family